Faits divers

Cachemire : Onze morts dans une avalanche

Une enfant de deux ans figure parmi les victimes de l’avalanche survenu vendredi ; un autre enfant, sept ans, a été sauvé le lendemain de l’incident meurtrier.

Une avalanche au Jammu-et-Cachemire a fait au moins 11 morts, dont un enfant, ont confirmé samedi des responsables locaux.

Trois personnes, dont un enfant de sept ans, ont également été sauvées un jour après l’avalanche du vendredi dans le nord-ouest de Tangdhar, dans le district de Kupwara.

Un officier de l’Organisation des routes frontalières indiennes figurait parmi les victimes après que son véhicule eut été emporté par l’avalanche à Sadna Top, un point de montée dangereux au niveau de l’autoroute de Kupwara-Tangdhar.

Un véhicule de tourisme transportant sept personnes a également été emporté dans l’avalanche au même endroit vendredi.

« L’opération de recherche s’est terminée samedi soir, et nous avons récupéré 10 corps. Une petite fille âgée de 2 ans est parmi les morts », a déclaré à la presse Waseem Ahmad, un officier de la police de Kralpora, à Kupwara.

Le 21 décembre, le Cachemire est entré dans la phase la plus difficile de l’hiver – une période de 40 jours appelée le ‘chillai kalan ’.

 

Les responsables ont déclaré que les températures inférieures à zéro et la possibilité d’avalanches supplémentaires rendaient les opérations de sauvetage difficiles.

Le Cachemire, une région de l’Himalaya à majorité musulmane, est détenu par l’Inde et le Pakistan en partie et revendiqué par les deux pays dans son intégralité. Une petite tranche du Cachemire est également détenue par la Chine.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close