À LA UNEterrorisme

Attentat déjoué à Saint-Pétersbourg grâce à la CIA

Vladimir Poutine s’est entretenu avec le président des Etats-Unis Donald Trump par téléphone. Il l’a remercié pour des informations transmises par la CIA qui ont permis d’éviter une attaque terroriste contre une cathédrale de Saint-Pétersbourg.

Le 17 décembre, le chef de l’Etat russe Vladimir Poutine a remercié son homologue américain Donald Trump par téléphone, pour des informations communiquées par la CIA ayant permis de déjouer une attaque terroriste en Russie rapporte RT.

 

 

Le président russe, cité par l’agence de presse Interfax, a précisé qu’une cellule terroriste préparant une attaque contre la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Saint-Pétersbourg, avait été déjouée et ce grâce aux informations des services de renseignement américains transmises à la Russie.

Vladimir Poutine a assuré à son homologue que la Russie partagerait avec Washington toute information faisant état de projets d’attaques terroristes contre les Etats-Unis.

Un peu plus tôt, le Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie (FSB) avait annoncé avoir arrêté plusieurs individus liés au groupe terroriste Daesh dans la seconde ville de Russie. Les extrémistes projetaient une série d’attaques dans des lieux publics, dont un attentat suicide dans la cathédrale précise RT.

L’opération, qui a eu lieu dans la nuit du 13 au 14 décembre, a permis de saisir une importante quantité d’explosifs, d’armes et de munitions. Un atelier de confection d’engins explosifs a également été démantelé. Les membres de la cellule étaient en contact avec des djihadistes résidant à l’étranger.

Plus tôt dans la semaine, le FSB avait déjà démantelé une autre cellule, elle aussi liée à Daesh, qui projetait des attentats pour la période du Nouvel An.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close