À LA UNEpolitique

Trump appelle au licenciement d’un journaliste pour un Tweet

Le président américain Donald Trump a appelé au licenciement d’un journaliste du « Washington Post » pour une photo diffusée sur Twitter que Trump a qualifiée de fausse. Dave Weigel a publié une photo sur Twitter d’une salle vide à Pensacola, en Floride, où Trump s’est adressé à ses partisans vendredi dernier ,avec un commentaire ironique « la salle est bondée »Trump répond rapidement par un autre Tweet accompagné de photos de la salle pleine de partisans exigeant que le journaliste s’excuse et supprime la « fausse » photo.

 

« Dave Weigel du Washington Post a publié une fausse image d’une pièce vide, quelques heures avant mon arrivée, alors que des milliers de personnes se dirigeaient vers la salle », a déclaré Trump dans le tweet. »Les vraies photos sont maintenant devant vous: une salle bondée, beaucoup de gens dehors ne peuvent pas entrer, je demande des excuses et le retrait des fausses informations . »Weigel s’est ensuite excusé pour le Tweet qu’il avait supprimé, expliquant qu’il avait été induit en erreur.

« Wigger s’est excusé pour la photo [qu’il a publiée] qui était fausse », dans un autre Tweet de Trump « Il savait que la pièce était pleine à craquer (comme cela apparaissait à la télévision) .. fausses informations … il doit être licencié. »

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close