politique

Corse : Les Nationalistes remportent les élections territoriales

Les indépendantistes corses ont largement remporté les élections territoriales, dimanche soir, suite à leur succès au second tour par 56,5% des suffrages exprimés, selon les chiffres officiels de la préfecture de Corse.

La coalition nationaliste pour la Corse (Pè a Corsica) conduite par Gilles Simeoni a, en effet, confirmé son succès du premier tour, dimanche 3 décembre, en devançant de 40 points son premier poursuivant, la liste régionaliste de droite de Jean-Martin Mondoloni (18,29%).

La préfecture a également annoncé que le taux d’abstention était de 47.4% sur les 111 905 inscrits.

Arrivée derrière les Républicains au premier tour, finalement, la liste conduite par Jean-Charles Orsucci et soutenue par le parti du président de la République (LREM), a obtenu 12.67% des voix, devançant de près celle de Valérie Bozzi qui obtient 12,57%.

A l’annonce des résultats, le leader nationaliste a simplement partagé un tweet en langue corse « Vittoria !!! #PèaCorsica #unpaesedafà», avec deux photos où il est adoubé par ses partisans.

Avec ce score, les Nationalistes vont pouvoir siéger avec une large majorité. Ainsi, Pe a Corsica obtient 41 sièges, tandis que le groupe Mondoloni ne dispose que de 10 sièges.

 

Avec des scores très proches, les groupes Orsucci de LREM et Bozzi de LR obtiennent chacun 6 sièges.

La victoire des Nationalistes est perçue comme un premier pas vers l’indépendance de la Corse.

En effet, celui-ci a déjà obtenu de Paris la mise en place de cette Assemblée unique pour la Corse et Gilles Simeoni a fait des déclarations à la presse française qu’il attendait un geste de la part de Paris pour plus d’autonomie.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close