À LA UNEpolitique

Trump reporte sa décision sur le transfert de l’ambassade américaine en Israël

La Maison Blanche a annoncé que le président américain, Donald Trump, a reporté l’annonce de sa décision sur le transfert de l’ambassade de son pays de Tel-Aviv à Jérusalem, aux « prochains jours».

C’est ce qu’a indiqué le porte-parole de la Maison Blanche, Hogan Gidley, a déclaré aux journalistes qui accompagnaient le président américain lors de son voyage de retour de l’Utah à Washington, lundi.

Giddley a déclaré que Trump annoncera « dans les prochains jours » s’il signerait ou non le moratoire sur le transfert de l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem.

Les médias américains avaient récemment fait état de l’intention de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale unifiée et éternelle d’Israël.

 

De leur côté, des responsables américains avaient déclaré, vendredi, que Trump a l’intention de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël dans un discours, mercredi prochain.

Trump a promis pendant sa campagne électorale, à la fin de 2016, le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem et a répété à plus d’une occasion que c’était “seulement une question de timing”.

Au début du mois de juin dernier, Trump, qui a pris ses fonctions le 20 Janvier dernier, avait signé un mémorandum pour reporter de six mois le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem.

L’Administration Trump pouvait, jusqu’à lundi, se prévaloir du droit de prolonger de six mois le délai du transfert de l’ambassade, une mesure suivie par les présidents américains depuis que le Congrès a adopté une loi en 1995 visant à transférer l’ambassade à Jérusalem.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close