À LA UNEéconomie

La France devra restituer 10 milliards de dollars aux entreprises

« L’inexpérience juridique a conduit à un don fiscal accru aux entreprises de ce pays », s’est plaint le porte-parole du gouvernement.

L’Etat français devra rembourser 10 000 millions d’euros aux entreprises après que le Conseil constitutionnel aura révoqué une mesure fiscale introduite en 2012 qui a prélevé un dividende de 3%.

Le calcul du forfait a été annoncé aujourd’hui par le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, qui lors d’une conférence de presse à la suite du Conseil des ministres n’a pas été privé de critiquer sans le nommer l’ancien président, François Hollande.

 

« L’inexpérience juridique a conduit à un don fiscal accru aux entreprises de ce pays », se plaint Castaner, qui répondait à la critique lancée par Hollande contre le projet de budget pour 2018 du gouvernement de l’actuel chef de l’Etat, Emmanuel Macron, notamment par la quasi-élimination de l’impôt sur la fortune.

Le porte-parole a déclaré que le ministre de l’Economie Bruno Le Maire travaillait sur la formule pour verser cet argent aux entreprises, ce qui est un casse-tête pour l’exécutif, compte tenu de son engagement à réduire le déficit public à moins de 3% du PIB. ensuite, pour se conformer aux règles européennes.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close