internet

Et si vous deviez faire un selfie pour vous connecter à Facebook ?

Pour accéder à son compte, il faut alors envoyer une photo de votre visage. Effrayant ?
Une photo pour pouvoir se connecter
Seriez-vous prêt à vous prendre en photo rapidement pour pouvoir accéder à votre compte Facebook ? C’est ce qui pourrait bientôt vous arriver, si le réseau social décide de généraliser un test qu’il mène actuellement. Oubliez les CAPTCHA, ces suites de lettres et chiffres à recopier, bientôt, il faudra sortir le smartphone et faire une photo rapidement.

Certains utilisateurs ont ainsi vu le message suivant apparaître quand ils ont essayé de se connecter. « Téléchargez s’il vous plaît une photo de vous qui montre clairement votre visage. Nous la vérifierons et la supprimerons ensuite définitivement de nos serveurs ». Le magazine américain Wired a interrogé Facebook sur le sujet. L’explication est directe. « Ce test nous aide à détecter les activités suspectes sur différents sites, comprenant la création de compte, la demande d’amis, la configuration, la création et la modification d’annonces »

Facebook assure supprimer ensuite la photo
Pris de façon isolée, cette nouvelle initiative pourrait presque paraître rassurante. Alors que pour beaucoup d’utilisateurs, le réseau social tient une place importante, accroître la sécurité est une bonne idée. Par ailleurs, Facebook assure supprimer automatiquement les images et que l’ensemble du processus est automatisé. L’idée serait d’utiliser ce processus pour la création d’un compte, de publicités, de paiements ou même de demande d’ajout en ami. Bref pour chaque étape ou presque.

Problème, il s’intègre plutôt ans une logique de quasi « flicage » du réseau social. Celui-ci interdit les pseudonymes depuis 2015, obligeant certains utilisateurs à fournir une copie de leur carte d’identité officielle. Difficile de croire qu’à terme, cela ne mène pas à de nouvelles dérives sur la surveillance de masse. On pourrait même imaginer un jour un système comme le Face ID d’Apple utilisé pour se connecter de façon automatique à notre compte Facebook. Mais, difficile de continuer à croire au concept de vie privée dans un scénario de ce type…

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close