À LA UNEpolitique

Macron condamne le nouvel essai balistique de la Corée du Nord

Le président français Emmanuel Macron a condamné « le nouvel essai balistique de la Corée du Nord » dans un message posté sur son compte Twitter, mardi vers minuit.

Cette condamnation intervient quelques heures après le nouvel essai, mercredi (heure de Pyongyang) de la Corée du Nord, d’un nouveau type de missiles balistiques.

Macron a expliqué sur les réseaux sociaux qu’il « condamne le nouvel essai balistique de la Corée du Nord », ajoutant qu’il « renforce notre détermination à augmenter la pression sur Pyongang et notre solidarité avec nos partenaires ».

A la suite de la réussite de cet essai, Pyongyang a immédiatement annoncé être devenu un « Etat nucléaire », affirmant avoir « la totalité du continent américain » à sa portée, rapporte le journal français « Le Monde ».

Le président américain Donald Trump a rapidement réagi en précisant qu’il « va s’en occuper », laissant présager une réplique. Les Etats-Unis, le Japon et la Corée du Sud ont réclamé une réunion d’urgence du conseil de sécurité de l’ONU.

Le Conseil se réunira, mercredi soir, afin de prévoir les modalités d’action et de sanctions possibles contre ce nouvel essai nord-coréen toujours selon Le Monde.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close