À LA UNEpolitiqueterrorisme

Israël a tué 14 enfants Palestiniens en 2017

Les forces israéliennes ont tué 14 enfants palestiniens en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza depuis le début de l’année, selon des statistiques palestinienne.

Dans un communiqué publié dimanche, le Bureau central des statistiques palestinien (PCBS) a indiqué que les forces israéliennes ont tué 35 enfants en 2016.

« Quelques 300 enfants palestiniens sont toujours détenus dans les prisons israéliennes », a ajouté le communiqué publié à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance.

L’organisation basée à Ramallah a déclaré qu’environ quatre mille avaient été arrêtés par les forces israéliennes depuis octobre 2015, notant que la plupart d’entre eux ont été par la suite libérés.

 

Selon le communiqué, environ 848 enfants ont été déplacés en raison de la démolition de maisons palestiniennes par les autorités israéliennes.

Selon les statistiques, les autorités israéliennes ont démoli 418 maisons et 646 établissements en 2016.

Israël n’a pour l’heure émis aucun commentaire sur le rapport.

La Journée mondiale de l’enfance est célébrée le 20 novembre de chaque année afin de sensibiliser l’opinion publique internationale aux problème des enfants du monde entier.

Les enfants représentent environ 46% des 4,5 millions d’habitants palestiniens en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Close
Close