À LA UNEpolitique

Réunion Hariri-Macron à huis clos à l’Elysée

Le président français, Emmanuel Macron, a tenu samedi à l’Elysée une réunion à huis clos avec le Premier ministre libanais démissionnaire, Saad Hariri, quelques heures après l’arrivée de celui-ci à Paris en provenance d’Arabie saoudite.

« Macron a exprimé son désir de voir Hariri retourner au Liban, afin de clarifier sa position politique, conformément à la Constitution (libanaise) », a indiqué le site de la chaîne « France 24 », citant des sources à l’Elysée.

Avant la réunion, Macron s’est entretenu au téléphone avec le président libanais Michel Aoun, qui a tenu à remercier la France pour ses efforts en faveur du Liban.

 

Aoun a également insisté sur « la participation de Hariri à la fête nationale libanaise, mercredi prochain », selon une déclaration de l’Elysée, relayée par la radio française «Europe 1».

En marge de cette réunion à huis clos, le président français a tweeté en arabe via son compte Twitter officiel pour souhaiter à Hariri la bienvenue à Paris.

Après la réunion, l’épouse de Hariri et son fils aîné ont rejoint les deux dirigeants pour prendre part à un déjeuner organisé par la Présidence française.

Le président français a annoncé la veille qu’il recevrait Hariri comme « Premier ministre du Liban ». Ce dernier est arrivé tôt vendredi à Paris après 15 jours passés dans la capitale saoudienne Riyad, où il avait annoncé sa démission, le 4 novembre.

Saad Hariri avait alors, dans un discours télévisé, justifié sa démission par « la mainmise de l’Iran sur le Liban après que Hezbollah ait imposé sa politique du fait accompli avec la force de ses armes ».

Aoun avait déclaré qu’il n’accepterait pas la démission de Hariri jusqu’à son retour au Liban pour s’expliquer sur les raisons de sa décision.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close