À LA UNEpolitique

Trump à Séoul : Visite à la plus grande base américaine à l’étranger

Le président américain Donald Trump a inspecté, mardi, le camp Humphreys, la plus grande base militaire américaine à l’étranger, dans le cadre de sa visite en Corée du Sud, la deuxième étape de sa tournée asiatique.

Trump a été accompagné par le président sud-coréen Mon Jae-in. Les deux dirigeants ont déjeuné avec des soldats américains et coréens à la base.

Le commandant des forces américaines en Corée du Sud, le général Vincent K. Brooks, a informé les deux dirigeants des derniers développements concernant la Corée du Nord.

Donald Trump et Mon Jae-in se rendront dans l’après-midi à la Maison Bleue [siège de la présidence sud-coréenne], à Séoul, où ils tiendront une réunion.

Quelques 26 mille soldats américains sont stationnés au camp Humphreys, situé dans la commune de Pyeongtaek, à une soixantaine de kms au sud de Séoul. Il s’agit de la plus grande base militaire américaine à l’étranger.

 

Un projet de développement et d’agrandissement de la base a été entamé en 2007, et devrait être achevé l’an prochain, pour un coût de 10,7 milliards de dollars, assumé à 90% par la Corée du Sud. A la fin des travaux, le nombre des soldats américains au camp Humphreys devrait passer à 42 mille.

La visite du président américain en Corée du Sud se poursuivra durant deux jours. La situation est tendue dans la péninsule coréenne dans un contexte marqué par le sixième essai nucléaire auquel a procédé la Corée du Nord le 3 septembre dernier.

Après sa visite en Corée du Sud, Trump se rendra en Chine puis au Vietnam, avant de conclure sa tournée asiatique aux Philippines, le 14 novembre.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close