politiqueterrorisme

Déclaration présidentielle du CS sur la situation des Rohingyas

L‘ambassadeur britannique-adjoint auprès des Nations Unies, Jonathan Allen, a déclaré que le Conseil de sécurité publiera, ultérieurement, dans la journée du lundi, une Déclaration présidentielle, au sujet de la situation des Rohingyas dans l’Etat d’Arakan, dans l’Ouest du Myanmar.

Dans des déclarations faites aux journalistes au siège de l’ONU à New York, Allen a déclaré : « C’est la première fois que le Conseil de sécurité publie une Déclaration présidentielle au sujet du Myanmar depuis dix ans ».

« Je pense que la publication de la Déclaration montre l’unanimité et la volonté du Conseil quant à la nécessité de mettre un terme à la violence au Myanmar », a-t- il ajouté.

Selon les procédures propres au Conseil de sécurité, la Déclaration présidentielle est soumise aux membres du Conseil, au nombre de 15 Etats.

Si aucun pays ne s’y oppose avant l’avènement de l’heure prévue pour sa publication, la Déclaration sera automatiquement publiée à l’unanimité des membres du Conseil.
Une déclaration présidentielle est une déclaration faite par le Président du Conseil de sécurité au nom du Conseil, adoptée lors d’une réunion formelle du Conseil et publié comme document officiel du Conseil.

 

Depuis le 25 août dernier, l’armée birmane perpétue des massacres et des répressions, qualifiés de « génocide », contre les musulmans Rohingyas dans l’Etat d’Arakan, dans le sud du Myanmar, tuant et blessant des milliers de civils, selon les militants d’Arakan, selon des activistes locaux.

Les violations ont obligé plus de 820 mille personnes à s’enfuir au Bangladesh, selon les données les plus récentes de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Le gouvernement du Myanmar considère les musulmans Rohingyas comme des « immigrants clandestins en provenance du Bangladesh », tandis que les Nations Unies les considèrent comme étant « la minorité religieuse la plus persécutée au monde ».

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close