Le Directeur d’Al-Aqsa: La police israélienne a fouillé le Dôme du Rocher 5 fois

Le directeur de la Mosquée Al-Aqsa, cheikh Omar al-Kiswani, a déclaré, samedi, que la police israélienne a procédé à des perquisitions approfondies durant lesquelles des portes ont été fracturées et le contenu de la mosquée malmené.

Il a ajouté que le Dôme du Rocher a été inspecté cinq fois.

Les autorités israéliennes ont autorisé le cheikh al-Kiswani à visiter la mosquée une seule fois dans la soirée du vendredi. Cette visite a été la première pour ce haut fonctionnaire d’es Wakfs à Jérusalem depuis la fermeture de la mosquée vendredi matin.

Al-Kiswani a indiqué, lors d’une conférence de presse tenue à Jérusalem et à laquelle le correspondant d’Anadolu y assistait,que plusieurs officiers israéliens l’ont accompagné lors de cette visite qui n’a pas duré plus d’un quart d’heure.

« C’est à une heure tardive, qu’on m’a permis en tant que directeur de la Mosquée Al-Aqsa d’y entrer», a précisé al-Kiswani.

« La mosquée était vide de ses fidèles. Ceci est un message à tout le monde arabe et musulman. Al-Aqsa pleure et souffre de ce qui lui arrive. L’occupation abuse de la mosquée Al-Aqsa. Ce qui est arrivé ne justifie guère la fermeture de la mosquée », a souligné al-Kiswani.

« Chaque porte est surveillée par trois policiers israéliens. Tout a été malmené et jeté par terre à l’infirmerie de la mosquée, et les armoires démontées» a-t-il précisé.

« Le Dôme du Rocher a été fouillé cinq fois durant la journée, d’après le gardien de la mosquée », a ajouté al-Kiswani.

« On nous a averti que si les clés de certains équipements sont introuvables, les portes seront cassés. Et effectivement, nous avons constaté que certaines serrures ont été forcées y compris celles des puits», a signalé le directeur de la Mosquée d’Al-Aqsa.

 

« Ils disent qu’ils sont à la recherche d’armes dans la mosquée Al-Aqsa. Ceci n’est qu’un leurre. Jamais ils ne trouveront d’armes. Ce n’est prétexte pour prolonger la fermeture de la mosquée», a affirmé al-Kiswani, concernant la fouille du Dôme du Rocher.

« Nous ne renoncerons jamais à Al-Aqsa et nous atteindrons le point qui lui est le plus proche pour y effectuer nos prières jusqu’à la réouverture de la mosquée», a martelé al-Kiswani.

« Nous appelons tous ceux qui peuvent venir à la mosquée à descendre dans les rues jusqu’à la réouverture de la mosquée et le rétablissement du culte public», a déclaré le directeur de la Mosquée d’Al-Aqsa.

Il convient de rappeler que les autorités israéliennes ont procédé à la fermeture d’Al-Aqsa, l’un des plus importants lieux de culte islamiques, depuis vendredi matin, suite à la fusillade qui a fait cinq morts : trois Palestiniens et deux policiers israéliens.

Le gouvernement israélien a indiqué que la fermeture d’Al-Aqsa se poursuivra jusqu’au dimanche et qu’une réunion d’évaluation sera organisée avant la réouverture progressive de la mosquée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*