Guterres condamne l’opération de Jérusalem

Le Secrétaire général de l’ONU António Guterres a condamné, vendredi, l’opération perpétrée ce matin à Jérusalem et ayant entrainé la mort de trois palestiniens et deux policiers israéliens.

Le Secrétaire général de l’ONU a indiqué, dans un communiqué publié par son porte-parole Stéphane Dujarric, que « cet incident peut entraîner une flambée de violence, et tout le monde doit agir avec responsabilité afin d’éviter l’escalade. »

« Mes pensées et mes prières vont aux familles des victimes », a-t-il ajouté dans son communiqué .

António Guterres a également salué la « condamnation rapide de cette attaque par le président palestinien Mahmoud Abbas, et les affirmations du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, quant au respect de la situation actuelle à Jérusalem.»

 

Il a souligné la nécessité de « respecter le caractère sacré des lieux de culte puisqu’il s’agit de lieux de méditation et non de violence. »

Il convient de rappeler que plus tôt dans la journée, trois Palestiniens ont ouvert le feu sur des membres de la police israélienne présents à l’entrée de la mosquée Al Aqsa. L’incident a entraîné la mort des trois Palestiniens et deux membres de la police israélienne.

En réaction à cet incident, la police israélienne a procédé à la fermeture de toutes les portes de la mosquée Al-Aqsa, la prière du vendredi a été interdite et les fidèles évacués.

Des centaines de Palestiniens ont alors fait la prière du côté de la porte d’al-Asbat (porte des Lions).

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*