Ne publiez pas de documents d’identité sur Facebook !!

Une carte d'identitée publiée sur les réseaux sociaux

Poster des photos de documents d’identité sur les réseaux sociaux peut nuire à leur propriétaire. En voulant rendre service à une personne ayant perdu sa carte d’identité ou son passeport, on prend le risque que ses données soient détournées. En réaction à un post Facebook concernant une carte d’identité trouvée à Moutier, le Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet (SCOCI) rappelle que celles-ci peuvent ensuite être exploitées pour commettre des actes illicites, comme par exemple des fraudes sur internet. Tout passeport ou document d’identité trouvé devrait être amené au poste de police le plus proche.

 Votre profil ? La caverne d’Ali Baba pour les annonceurs…En toute franchise, Facebook explique donc que pour gagner de l’argent, il demande un choix d’audience à ses annonceurs. Le réseau social récolte « les centres d’intérêt, l’âge, le lieu et plus encore », bref tout ce qui est indiqué sur votre profil. Le « plus encore » concerne notamment ce que vous postez sur votre mur, mais également les pages que vous aimez.

Mais le site va très loin : vous n’avez pas à être connecté pour qu’il récolte vos données. Il traque également votre nom dans tout vos « abonnements à des magazines », vos « achats dans des boutiques » et vos « programmes de fidélité ». En outre, la technologie du « pixel Facebook » vous identifie lorsque vous visitez certains sites commerciaux. La seule chose dans laquelle Facebook ne se permet pas de fouiller ? Nos e-mails. Et c’est tout.