iPhone 8 : Pourquoi Le Smartphone d’Apple Sera Aussi Cher ?

Les iPhones ont toujours été des produits de luxe… mais ils n’ont jamais coûté aussi cher que le futur iPhone 8.

Goldman Sachs, Nikkey, Fast Company et KGI Securities ont tous tenté d’expliquer une hausse des prix qui entraînera le coût de l’iPhone à plus de 1000 dollars. D’après Ming-Chi Kuo –le célèbre analyste d’Apple -, la raison est simple : aucun iPhone n’a jamais été si cher à construire.

 

L’Economic Daily News (via DigiTimes) a révélé que TPK Holdings, le fournisseur de longue date des composants Apple, a parlé d’une augmentation du prix de 2 à 2,5 fois afin d’intégrer le 3D Touch dans la nouvelle gamme qui marquera les dix ans du smartphone. Un coût d’affichage qui oscillera entre 18 et 22 $, contre 7 à 9 $ dans les générations précédentes.

Pourquoi ? Le passage à l’OLED. « Les capteurs tactiles sont directement reliés sur les écrans LCD, LTPS, TFT-LCD. Mais avec le 3D Touch, le panneau OLED implique que la liaison se fasse entre deux protections de verre, à l’avant et à l’arrière afin de le protéger et de le renforcer », affirme l’Economic Daily Times.

Et il ne s’agit là que d’une augmentation parmi les autres dans le prix des composants.

Goldman Sachs affirment que l’écran OLED ajoutera à lui-seul 35 $ au coût de fabrication global. Le 3D Sensing (appareil photo) coûtera près de 20 $ et la mémoire améliorée de la future gamme de smartphones cumulera entre 16 et 29 $ supplémentaires.

Associés au 3D Touch, ces changements totalisent à eux seuls près de 100 $… et ne pourraient représenter que la partie immergée de l’iceberg. Après la recharge sans fil et rapide, la nouvelle génération d’iPhones devait aussi proposer le Touch ID directement intégré à l’affichage. Ainsi, alors qu’un iPhone 7 Plus de 256 Go se vend sur le marché à 969 $, le prix de 1000 $ ne semble pas dérisoire pour l’iPhone 8.

Par ailleurs, Goldman Sachs assure qu’en dépit de tous ces coûts, Apple aurait désormais « verrouillé le design ». Ce qui signifierait que la marque à la pomme se serait donc engagée dans les coûts de fabrication supplémentaires et donc sur la hausse des prix de la future gamme d’iPhones.

Bien sûr, Apple n’a jamais craint d’augmenter les prix. La marque à la pomme a énormément (et de manière controversée) augmenté le prix de la nouvelle génération de MacBook Pro. Et pourtant, les ventes et la fidélité des consommateurs à la firme de Cupertino restent solides. En outre, les iPhones ont toujours quelque peu « justifié » leur prix grâce à un contrat tacite d’investissement sur le « long terme ».

L’iPhone 8 à 1000 $ sera bientôt en vente et Apple a bien l’intention d’en récolter tous les lauriers, à une seule condition : qu’il fasse un carton.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*