Un responsable algérien envoie un diplomate marocain à l’hôpital lors d’une réunion internationale

Le Maroc a fustigé «l’agression physique» de l’un de ses diplomates par un responsable algérien lors d’une réunion d’un comité onusien. Un «grave» incident qui va «contre tous les usages diplomatiques», selon le chef de la diplomatie marocaine.

«Le Comité spécial des 24, un comité de l’ONU sur la décolonisation, tenait le 18 mai une réunion sur l’île de Sainte-Lucie», a expliqué un haut responsable marocain. Et c’est cette île des Caraïbes qui a été le théâtre d’une vive altercation entre un diplomate marocain et un représentant algérien.

https://twitter.com/Le360fr/status/865322285540020224/photo/1Interrogé par l’AFP, le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita a confirmé l’incident : «Arriver ainsi à transgresser tous les us et coutumes diplomatiques, de la part d’un haut diplomate, troisième personnage du MAE algérien, c’est grave. Ce genre d’extrême, jusqu’à l’agression physique, c’est unique dans les annales», a-t-il déploré.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*