Libye: 74 militaires de l’armée de Haftar tués dans le Sud

Soixante-quatorze militaires de l’armée de Tobrouk ont été tués, jeudi, lors d’affrontements avec des forces loyales au gouvernement national de consensus, dans le sud de la Libye, a-t-on appris de source locale.

Ces affrontements ont eu lieu dans la base aérienne de Birak. Ils ont fait 74 morts et 18 blessés parmi les soldats de la 12ème brigade du général Khalifa Haftar, a rapporté le maire de Birak, Ibrahim Zami, dans une déclaration à la chaîne libyenne privée al-Ahrar.

Le président du Parlement libyen, Aguila Salah, a décrété «trois jours de deuil en mémoire des soldats des forces libyennes tués lors de l’attaque contre la base aérienne à Birak», d’après une information relayée par l’agence de presse du gouvernement provisoire.

L’armée du Parlement de Tobrouk, dirigée par Haftar, a annoncé avoir repris le contrôle de la base précitée, après quelques heures de l’attaque menée par des combattants loyaux au gouvernement de consensus.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*