Cisjordanie : Des manifestants bloquent l’accès au siège de l’ONU

Plusieurs activistes palestiniens ont bloqué l’accès, mercredi matin, au siège de l’ONU à Ramallah, en Cisjordanie, en signe de protestation contre ce qu’ils ont qualifié de manquement de la part des organisations humanitaires internationales à l’égard des Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes.

Les manifestants ont brandi des banderoles sollicitant l’intervention de ces organisations pour sauver des dizaines de Palestinien en grève de la faim dans les prisons d’Israël. Ils ont également empêché le personnel de l’ONU à Ramallah d’entrer dans le bâtiment.

«Nous leur disons : vous devez agir immédiatement. Il y a des dizaines de grévistes qui ont été transférés à l’hôpital. Nous ne voulons pas attendre jusqu’à ce que l’un d’eux décède», a déclaré,  Wafa Abou Ghalma, épouse d’un détenu palestinien.

Plus de 1 000 prisonniers politiques palestiniens détenus par Israël poursuivent une grève de la faim depuis le 17 avril pour protester contre leurs conditions d’incarcération.

La grève a été initiée par Marwan Barghouti, membre du Comité central du mouvement «Fatah», détenu depuis 2002.

Près de 7000 Palestiniens, dont 57 femmes et 300 enfants, croupissent dans 24 établissements pénitentiaires israéliens, d’après des statistiques officielles palestiniennes.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*