Rwanda/Kigali : Récapitulatif du deuxième jour du sommet Transform Africa Summit

Plusieurs leaders africains ont pris part à cette rencontre dont l présidents du Mali, du Niger, du Djibouti et plusieurs chef de gouvernement africain.
Un moment pour ces dirigeants de jeter les bases d’une intégration durable à travers les opportunités qu’offre les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Dans son discours le président du Niger Mahamadou ISSOUFFOU a insisté sur l’urgence d’une interconnexion entre les différents pays d’Afrique pour promouvoir l’échange des expériences dans le domaine du digital.

Cette volonté de faire de l’Afrique un continent connecté doit reposer selon ces leaders sur des politiques inclusives et un système éducatif basé sur les nouvelles technologies.

Pour Ismaïl Omar Guelleh Président de la République de Djibouti la révolution numérique est en train de prendre de la vitesse et les autorités africaines doivent suivre cette dynamique en donnant aux jeunes l’opportunité de pouvoir « s’habituer à travailler dès le bas âge » avec les outils technologique.

Le président rwandais a par ailleurs tendu la main à ses pairs africains pour qu’ils apportent « leurs voix » à ce rendez-vous de la digitalisation des économies africaines.

Par Cheickh Diouf

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*