Fusillade à Paris: L’hypothèse d’un attentat terroriste étudiée

Une fusillade a éclaté jeudi soir sur l’avenue des Champs-Elysées, à Paris. Des échanges de tirs auraient eu lieu entre des policiers et au moins un tireur, selon un journal local.

Le quotidien français « Le Parisien », affirme que l’incident a éclaté entre les stations de métro Franklin-Roosevelt et George V.

Selon les premiers éléments de l’enquête, rapportés par le porte-parole du ministère de l’intérieur Pierre-Henry Brandet sur BFMTV, un véhicule se serait arrêté, à hauteur d’un car de police vers 21 heures et aurait ouvert le feu « délibérément sur les policiers » en tuant un et en blessant deux grièvement. L’assaillant a ensuite tenté de prendre la fuite à pied, avant d’être abattu.

Le tireur était connu de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), ce qui expliquerait l’ouverture d’une enquête en flagrance par la section anti-terroriste du parquet de Paris, a noté la même source.

Selon la chaîne publique France 2, les forces de l’ordre sont à la recherche d’un éventuel complice, mais le ministère de l’intérieur n’a pas confirmé l’implication d’une autre personne. L’avenue la plus célèbre du monde est entièrement bouclée et un hélicoptère survole la zone. La Brigade d’intervention et de recherche de Paris est sur place et un important dispositif de sécurité est déployé. La préfecture conseille sur Twitter d’éviter le secteur.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*