Iran: Rohani contre l’ingérence des Gardiens de la révolution dans l’économie

Le président iranien Hassan Rohani a critiqué l’ingérence des Gardiens de la révolution dans les affaires économique du pays.

Rohani a déclaré, dans un discours prononcé lors des célébrations de la Journée de l’Armée iranienne, dans la capitale, Téhéran mardi, que « les préoccupations des forces armées au sujet de l’économie du pays, les éloignent de leurs nobles objectifs».

« Les préoccupations injustifiées sont susceptibles d’éloigner les dirigeants des forces armées, de leurs missions premières», a-t-il ajouté.

Par sa puissance militaire, et les institutions économiques sous son contrôle, le corps des Gardiens de la révolution domine la politique intérieure et extérieure de l’Iran.

L’ancien commandant des Gardiens de la révolution, Mohsen Rezai, a récemment appelé à confier l’administration de l’économie iranienne à son corps armé, considérant que le secteur n’est pas convenablement géré dans le pays.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*