La Suède condamne l’annexion de la Crimée par la Russie

La ministre suédoise des Affaires étrangères, Margot Wallström, a condamné la violation par la Russie de l’unité du territoire ukrainien, lors du troisième anniversaire de l’annexion de la Crimée.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par le ministère le lundi, au sujet du troisième anniversaire de l’annexion illégale par la Russie, de la République autonome de Crimée, relevant de l’Ukraine.

Wallström a déclaré : «Trois années se sont écoulées depuis l’occupation de la Crimée par la Russie. Nous condamnons la violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine».

La ministre a exprimé la profonde préoccupation de son pays, au sujet de la détérioration des conditions de vie des Tatars de Crimée, et des violations des droits de l’homme dans la région.

« Nous continuons à défendre la souveraineté de l’Ukraine et l’unité de son territoire, dans le cadre de la résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies émises à cet égard », a-t-elle ajouté.

La Russie avait annoncé unilatéralement, le 16 mars 2014, l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée, en dépit du rejet de l’initiative, par la communauté internationale.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*