Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu gestures during a press conference on October 8, 2015, at his office in Jerusalem. Netanyahu said Israel was facing a "wave of terror" that was mostly unorganised, pledging action against those inciting violence, but warning there was no "magic solution." AFP PHOTO / GALI TIBBON

Israël menace de détruire la défense antiaérienne syrienne

Quelques jours après que l’armée syrienne a affirmé avoir abattu un avion de chasse israélien, le ministre israélien de la Défense a menacé, dimanche, de « détruire » les systèmes de défense aérienne dans l’éventualité de toute autre confrontation de ce type.

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a déclaré qu’Israël continuera à empêcher que des armes soient transférées au Hezbollah libanais depuis la Syrie, bien que le pays souhaite rester en-dehors du conflit, a rapporté une radio israélienne.

L’armée israélienne a nié qu’un de ses avions de combat ait été abattu, elle a cependant indiqué, vendredi, avoir intercepté plusieurs missiles anti-aériens.

L’agence de presse gouvernementale syrienne SANA a, quant à elle, affirmé que quatre chasseurs israéliens ont mené des frappes près de l’ancienne ville de Palmyre.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a déclaré que l’armée syrienne a tiré sur les avions israéliens « pour défendre le caractère sacré de son territoire ».

Vendredi, le ministère russe des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur israélien pour qu’il s’explique sur cette activité. C’est la première fois, depuis le début de l’implication de la Russie dans le conflit syrien, il y a deux ans, qu’Israël a été sommé de donner de telles explications.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*