Le Japon lance un satellite de reconnaissance

Le Japon a lancé vendredi un satellite de reconnaissance depuis la base spatiale de Tanegashima, dans le sud-ouest du pays, rapporte l’agence de presse chinoise Xinhua.

Le satellite, fabriqué par la société Mitsubishi, a été mis en orbite 20 minutes après son lancement par la fusée H 2A. L’opération devait avoir lieu hier, jeudi, mais les conditions météorologiques n’étaient pas propices, indique Xinhua.

Le nouvel engin remplacera le satellite «Radar -3» envoyé dans l’espace en 2011. Il sera piloté parle le «centre spatial des renseignements».

Le Japon possède cinq satellites de reconnaissance dont trois optiques. Son objectif est de porter ce nombre à 10 en vue de surveiller et de collecter davantage d’informations.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*