Brésil : La fièvre jaune tue 137 personnes

Le ministère brésilien de la Santé a annoncé la mort de 137 personnes à cause du virus de la fièvre jaune qui frappe le pays depuis décembre 2016.

D’après les statistiques du ministère, quatre cents vingt-quatre personnes ont contracté cette maladie au Brésil.

A Rio de Janeiro, le premier décès dû au virus a été déclaré cette semaine, peut-on noter.

La fièvre jaune, qui se transmet par les moustiques, s’attaque au foie et aux reins. Parmi ses symptômes figurent les problèmes de mictions et du foie.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*