Quelle est la raison de l’échec du lancement de Megaupload 2.0 ?

Vous n’avez pas Megaupload ? C’est de la faute du Canada ! Vous étiez nombreux à attendre la fin du compte à rebours la semaine dernière, en espérant voir Megaupload renaître de ses cendres. Vendredi aurait dû être le 5ème anniversaire de la fermeture de Megaupload et la naissance de Megaupload 2.0. Pourtant, la plateforme de téléchargement n’est pas de retour, alors pourquoi ?

Si le lancement de Megaupload a échoué, c’est à cause de l’argent

Ce vendredi 20 janvier 2017, Kim Dotcom avait décidé de lancer Megaupload 2.0 et un service de micro paiement BitCache, mais au moment de se dévoiler, les deux services sont restés aux abonnés absents. Aucune explication n’avait été donné par Kim Dotcom, qui s’était contenté d’un simple tweet : « Désolé mais il y a un incident de parcours (…) je vous expliquerais un peu plus tard dans la journée ».

Un « incident de parcours », plutôt vague comme explication, mais on sait aujourd’hui que le problème est un peu plus grave que ce qu’affirme le PDG, car l’incident en question, c’est qu’il n’a pas d’argent pour faire tourner la machine ! En effet, le récent appel aux dons lors d’une campagne de financement participatif n’avait rapporté qu’un million sur les cinq millions que l’entreprise nécessitait. Depuis, on n’avait plus entendu parler d’argent et tout le monde pensait le problème résolu.

Megaupload 2.0 : une porte se ferme, deux s’ouvrent…

En réalité, Kim Dotcom avait effectué une transaction avec une entreprise canadienne côté en bourse, en vue d’une fusion autour de son service BitCache (le service de micro transactions qui sera intégré à Megaupload). Cette fusion devait rapporter 12 millions de dollars à Kim Dotcom, le problème d’argent semblait donc très loin, sauf que les autorités boursières canadiennes ont invalidé ce processus de fusion en fin de semaine.

Megaupload s’est donc rapidement retrouvé au même point de départ, sans fonds pour lancer la machine et lui permettre de vivre quelques mois, le temps de générer des revenus. Kim Dotcom a simplement déclaré : « une porte se ferme, deux s’ouvrent ». Il a également affirmé : « Nous envisageons un lancement de la version bêta de Megaupload 2.0 et de Bitcache plus tard cette année »

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*