Les drones solaires de Google pour connecter la planète, c’est fini…

La planète sera bien connectée, mais cela ne sera pas avec les drones de Google ! La firme de Mountain View vient d’abandonner son projet de drones solaires. Alphabet vient en effet de dévoiler que ce projet ne répondait pas aux attentes de l’entreprise, car il serait trop coûteux et trop complexe à mettre en place, c’est donc le projet Loon qui devrait connecter le monde.

Google met fin à l’aventure des drones solaires pour connecter le monde

Google travaillait sur deux projets simultanément concernant la mise en place d’un réseau capable de délivrer internet en 3G, n’importe où sur la planète. Comme Facebook avec ses drones Aquila, Google planchait sur une solution similaire et avait racheté la société Titan Aerospace pour travailler sur des drones solaires capables de se maintenir dans le ciel à une vingtaine de kilomètres du sol, pour servir de relais de connexion. Alphabet planchait en parallèle sur le projet Loon qui utilisait cette fois, des ballons stratosphériques pour connecter chaque humain de la planète.

Alphabet ayant décidé de mettre fin à ses drones solaires, c’est donc le Projet Loon qui profitera des moyens humains, matériels et financiers de Google, pour connecter l’humanité. Ce projet est déjà très avancé puisque l’Indonésie a déjà recours à cette technologie depuis peu et que Google entend se servir de ce pays pour montrer au reste du monde que sa technologie fonctionne et qu’elle est peu coûteuse.

Le personnel qui travaillait sur les drones solaires ne se retrouvera pas au chômage, bien au contraire, la plupart travaillent déjà sur d’autres projets tout aussi passionnants comme le projet Wing, qui devrait être le système de livraison par drone du futur.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*