Mort de cinq diplomates émiratis dans un attentat à Kandahar

Cinq diplomates émiratis sont morts dans un attentat terroriste perpétré, mardi, à Kandahar, dans le sud de l’Afghanistan, a annoncé mercredi l’agence de presse émiratie.

L’ambassadeur des Emirats arabes unis en Afghanistan, Jomaa Mohamed Abdallah al-Kaabi, a été blessé dans l’attaque qui a visé la résidence du gouverneur de Kandahar.

A la suite de ce drame, le chef de l’Etat des Emirats arabes unis, Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, a ordonné de mettre les drapeaux en berne pendant trois jours.

Les diplomates émiratis effectuaient une «visite humanitaire» à Kandahar, qui s’inscrit dans le cadre «du programme de soutien au peuple afghan», lorsque l’attentat s’est produit, indique un communiqué publié hier par le ministère des Affaires étrangères.

L’ambassadeur devait assister au lancement de plusieurs projets dans la région, financés par la Fondation Khalifa Bin Zayed Al Nahyan, selon la même source.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*