Un Palestinien abattu par l’armée israélienne en Cisjordanie

Un jeune Palestinien a été abattu mardi matin, par l’armée israélienne, dans le camp de réfugiés d’al-Fariâa, dans le nord de la Cisjordanie, selon des sources palestiniennes.

Un dirigeant du Parti du peuple palestinien [Hizb al-Chaâb], Khaled Mansour, résidant dans le camp, a indiqué, dans un entretien téléphonique avec LPM News, que le jeune Mohammed al-Salihi, âgé de 32 ans, a été abattu par une unité de l’armée israélienne qui a fait irruption dans sa maison, mardi à l’aube.

Les soldats israéliens ont fait irruption dans la maison et l’ont fouillée, a-t-il ajouté, soulignant qu’une altercation verbale a éclaté entre la victime et les soldats, qui ont ouvert le feu sur le Palestinien, selon ses proches.

Mohammed al-Salihi a été laissé saigner pendant plusieurs heures jusqu’à ce qu’il meure, a noté la même source.

Le corps a été transféré à l’hôpital turc de la ville de Tubas dans le nord de la Cisjordanie.

Al-Salhi est un ancien détenu. Il a été emprisonné durant près de trois ans par Israël.

De son côté, la radio publique israélienne a déclaré qu’al-Salihi a « tenté de poignarder des soldats de l’unité, avant d’être abattu ». Aucun soldat israélien n’a été blessé durant l’opération, a précisé la radio.

L’incident est survenu au cours d’une campagne d’arrestations menée par l’unité militaire dans le camp de réfugiés, a indiqué la radio, sans dévoiler les motifs de la campagne en question.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*