Egypte : Hausse des prix du carburant

L’Autorité générale égyptienne du pétrole [gouvernementale] a annoncé, jeudi soir, une hausse des prix du carburant, effective à partir de vendredi.

Conformément à cette mesure, le litre d’essence à indice d’octane 80 passe de 1,6 livre à 2,35 livres augmentant ainsi de 46,8% et celui de super 92 grimpe de 2,6 à 3,5 livres, soit une hausse de 34,6%. Quant au diesel, il passe à 2,35 livres le litre, contre 1,8 livre précédemment.

Les nouveaux tarifs sont appliqués dès vendredi 4 novembre.

A noter que l’Egypte avait déjà augmenté les prix du carburant à hauteur de 78% en 2014, afin d’alléger la pression sur le déficit budgétaire.

L’Autorité générale égyptienne du pétrole a indiqué que la hausse des prix a été décidée par le chef du gouvernement, Chérif Ismail.

La Banque Centrale égyptienne avait décidé, jeudi, de libéraliser le taux de change de la monnaie nationale.

La livre égyptienne a perdu 59% de sa valeur face au dollar jeudi, passant ainsi du cours de 8,88 livres pour un dollar dans la matinée, à près de 14 livres dans l’après-midi.

Le Fonds Monétaire International avait appelé l’Egypte à dévaluer sa monnaie, et à baisser les subventions du carburant, conditionnant ainsi un prêt de 12 milliards de dollars pour soutenir l’économie du pays.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*