L’ONU anticipe une augmentation des cas de choléra à Haïti

Les Nations Unies ont déclaré s’attendre à une augmentation des cas de choléra à Haïti, où 477 nouveaux cas ont été signalés depuis le passage de l’ouragan Matthew à travers le pays.

Les conséquences de l’ouragan, les inondations et les dégâts causés à l’infrastructure sanitaire, ont augmenté les risques de maladies hydriques, telle que le choléra, a mis en garde, vendredi, une représentante à Haïti de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l’Organisation panaméricaine de la Santé (OPS), Fadela Chaib, dans un communiqué.

Le choléra était déjà présent dans plusieurs zones du pays avant le passage de la tempête de catégorie 4 sur le Sud du territoire.

Plus de 800 000 cas de choléra ont ainsi été signalés et environ 9300 morts ont été enregistrées depuis le début de l’épidémie, six ans auparavant, d’après les statistiques des Nations Unies. Au plus fort de l’épidémie, en 2011, le nombre de cas de choléra a atteint les 6 766 par semaine, d’après la même source.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*