Hi-techinternet

Ransomware : iCloud particulièrement visé ces derniers temps

Les Ransomware font à nouveau parler d’eux sur l’écosystème Apple. On peut définitivement affirmer que la forteresse de la firme de Cupertino a volé en éclat et que les discours de jadis, où l’entreprise pouvait se targuer de ne pas être touchée par des virus, des malwares ou des actes malveillants sont bel et bien révolus.

De plus en plus de RansomWare sur Apple, cette fois c’est l’iCloud qui est visé

D’après CSO Online, plus de 40 millions de comptes iCloud ont déjà été touchés par un ransomware, qui comme tous les membres de leur famille bloque le système et réclame une rançon. Il semble que cette nouvelle menace sur Apple soit une conséquence des récents piratages de nombreux services tiers sur le web.

En effet, au fur et à mesure des piratages de gros services, des centaines de millions d’identifiants se retrouvent dans la nature, facilitant le travail des hackers, car il est alors possible de tenter de pirater d’autres services en utilisant les mêmes identifiants. Il est aussi possible de réaliser des recoupements entre plusieurs bases pirates, car la majorité des internautes utilisent les mêmes mots de passe pour plusieurs services.

C’est probablement de cette manière que les hackers parviennent à bloquer les comptes en utilisant la fonction « localiser mon iPhone » et ensuite il réclame quelques dizaine de dollars pour débloquer iCloud. Pour le moment d’après les statistiques de CSO Online tous les pays sont touchés mais deux zones géographique ressortent clairement : les Etats-Unis et l’Europe.

Il convient donc d’être extrêmement prudent car iCloud c’est un peu le coffre-fort des données d’un utilisateur de la marque à la pomme. En dehors de l’argent des rançons, certains hackers encore moins scrupuleux pourraient dérober des informations confidentielles et réaliser des chantages. Le meilleur conseil à donner à tous les utilisateurs, c’est de changer de mot de passe rapidement, surtout si vous avez fait partie des victimes d’un piratage massif sur un autre service internet récemment.

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close