documentaire

Documentaire : Les agents secrets en europe

On le sait peu mais Bruxelles abrite la deuxième plus grande concentration d’espions au monde après New York. Qui sont ces agents secrets, quelles sont leurs méthodes et leurs objectifs ? Une investigation de Jérôme Jurion et Araz Gulekjian qui nous plonge dans ce milieu ultra secret à voir le 27 mai à 22h10 sur La Une. Rediffusion sur La Trois le 7 juin à 23h30 et le 11 juin à 14h25

La présence des institutions européennes et de l’OTAN provoque l’afflux de centaines d’agents secrets dans la capitale belge. Au point qu’après New York, c’est à Bruxelles qu’il y a la plus grande concentration d’espions au monde. Mais par définition, ils font peut parler d’eux. Les auteurs de ce documentaire lèvent une partie du voile sur ce monde opaque.

Des ex-espions ont accepté de témoigner à visage découvert et dévoilent leurs pratiques. Pour la première fois en télévision, ce documentaire d’investigation nous entraîne au siège de la Sûreté de l’Etat à Bruxelles et s’intéresse au  » Watergate européen « . L’allusion à célèbre affaire du Watergate n’est pas fortuite, car il s’agit du plus important scandale d’espionnage de l’après-guerre en Belgique. En 2003, des appareils d’écoutes sont découverts dans les murs du Juste Lipse, le bâtiment du Conseil européen. Aucun suspect n’a jamais été arrêté. Et à l’heure actuelle on ne sait toujours pas comment les espions ont-ils pu installer du matériel aussi sophistiqué à l’insu de tous dans un bâtiment aussi sécurisé. Les autorités ont-elles subi des pressions ? Qui se cache derrière cette opération ? Dix ans plus tard, l’histoire se répète avec le scandale Belgacom. L’opérateur de téléphonie a fait l’objet d’une cyberattaque sans précédent. Une instruction est en cours mais comme dans le cas du Juste Lipse, pourra-t-elle jamais aboutir ? De grandes puissances se cachent derrière ces affaires d’Etat. Une guerre de l’ombre est déclarée, elle viole les libertés et s’affranchit des lois sur notre territoire.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close