À LA UNEinsolite

Un policier refuse de serrer les mains de Valls et Hollande

La scène s’est déroulée au début de l’hommage national rendu à Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing, victimes de Magnanville. Alors que François Hollande et Manuel Valls serrent la main d’une rangée de civils et de policiers en uniformes, un homme en costume sombre refuse ostensiblement de serrer la main du président.

Ce dernier n’y prête pas attention et continue son chemin, mais Manuel Valls, qui le suit, va lui s’arrêter face au refus de l’anonyme. Selon nos informations, l’homme, qui portait des béquilles, a volontairement refusé de saluer les deux membres de l’exécutif pour protester contre les conditions de travail des policiers, notamment dans les manifestations, et le manque de moyens alloués aux forces de l’ordre.

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close