politique

Erdogan fustige les médias qui manipulent les informations relatives à la Turquie

Le président de la République turque, Recep Tayyip Erdogan a critiqué les médias internationaux qui cherchent à montrer la Turquie comme un pays qui vit un conflit interne.

Le chef de l’État a prononcé un discours à l’occasion de la cérémonie de remise de prix de la Chambre de Commerce de Rize, vendredi dans la région de la mer Noire en Turquie.

«Tous ceux munis d’un appareil-photo viennent visiter Diyarbakir [sud-est de la Turquie], depuis le Royaume-Uni, la France, l’Europe, les États-Unis. Puis on constate que des informations incorrectes sont diffusées. Ces gens interviewent tel ou tel selon un scénario déjà prêt. Dans les médias internationaux, ils essaient de présenter le pays comme s’il était en conflit interne. La Turquie n’est pas en conflit interne et ne le sera pas.»a-t-il lancé

Erdogan a souligné que la lutte contre le terrorisme continuera jusqu’à la fin de ce fléau en Turquie, rappelant ainsi que l’organisation terroriste PKK « paiera le prix de ses actes » rapporte TRT .

Le président a aussi commenté le vote au Parlement pour la projet d’amendement constitutionnel qui prévoit la levée de l’immunité parlementaire de certains députés.

«Lors de la séance organisée aujourd’hui [vendredi], 376 députés ont voté pour la projet [de l’amendemant]. Ainsi, nous n’avons plus besoin d’organiser un référendum. Mais si nous devions l’organiser, au moins 70 à 80% du peuple voteraient en faveur du projet», a rappelé Erdogan

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close