Non classé

Le régime de Bachar el-Assad collabore bien avec l’État islamique

Les groupes de l’armée syrienne libre étaient déjà pris entre le feu du régime dictatorial syrien et celui de l’organisation État islamique, se plaignant du faible soutien des puissances occidentales. Leur situation pourrait être encore plus difficile qu’imaginée.

Sky News révèle à partir de documents secrets de Daech qui ont fuité que les équipes de Bachar el-Assad et les membres du groupe terroriste communiquent. Et la teneur des échanges n’est pas exactement aussi hostile que l’on pourrait l’imaginer.

Trois principales informations émergent de ces documents: un accord a été conclu entre le régime syrien et les soldats d’Abou Bakr al-Baghdadi pour que ces derniers retirent leurs armes de Palmyre. Les deux armées échangent du pétrole contre de l’engrais chimique qui sert d’arme aux terroristes. Enfin, un accord a permis à Daech d’évacuer plusieurs zones avant l’attaque de l’armée syrienne.

Au-delà des accords entre les deux organisations, ces documents semblent confirmer «les peurs des États-Unis qu’un réseau de cellules dormantes soit dispersé en Europe, dissimulé et prévoyant de nouveaux attentats similaires à ceux de Paris et de Bruxelles».

Sky News rappelle que les documents qu’elle a obtenus ne constituent pas des sources totalement sûres, bien qu’ils émanent de déserteurs de l’organisation terroriste. Ces révélations sont néanmoins confirmées dans une vidéo de l’article par Afzal Ashraf du Royal United Services Institute. Selon la chaîne, les 22.000 documents internes à l’organisation État islamique qui avaient fuité début mars faisaient l’objet des mêmes réserves et se sont tous révélés authentiques.

source

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close