politique

Israël détruit une plaine de jeux belge en Cisjordanie

Mardi dernier, Israël a procédé à la destruction d’une plaine de jeux située en Cisjordanie et financée par de l’argent belge, rapporte le quotidien De Standaard. Il s’agit du quatrième projet belge démoli par les autorités israéliennes en l’espace de trois mois. Les ministres belges de la Coopération au développement et des Affaires étrangères ont condamné cet acte.

La plaine de jeux avait été construite l’année dernière à Zaatara, au sud de la ville de Naplouse. Le projet avait pu voir le jour grâce à un soutien financier de la coopération au développement belge d’une valeur d’environ 50.000 euros.

Depuis février dernier, quatre projets belges ont déjà été détruits en territoire palestinien. Des panneaux solaires ont notamment été confisqués par les autorités israéliennes. En septembre 2014, un réseau d’électricité financé à niveau de 55.000 euros par la Belgique, avait également été anéanti à Naplouse.
« L’aide belge vise des besoins humanitaires »

Le ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo (Open VLD), et le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders (MR) ont confirmé la destruction de la plaine de jeu, et ont condamné cet acte, rapporte encore De Standaard.

3393154747

Les deux responsables politiques (photo) ont l’intention de contacter l’ambassadeur israélien à Bruxelles et l’ambassadeur belge à Tel Aviv pour obtenir des explications.

Alexander De Croo et Didier Reynders soulignent que les projets belges en territoire palestinien visent des besoins humanitaires et sont menés en accord avec les droits humanitaires internationaux en vigueur. Tous deux s’inquiètent de la hausse du nombre de destructions et de confiscations d’infrastructures et de projets dans cette zone.

Source

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close