À LA UNE

Grèves et manifestation en France: les chauffeurs de taxi ne lâchent rien

image

En France, c’est une journée de forte contestation sociale qui est en cours. Une partie des fonctionnaires, des contrôleurs aériens et des taxis sont en grève. Ces derniers ont bloqué plusieurs axes routiers, et des incidents ont éclaté près du périphérique parisien. Le gouvernement redoute un mouvement d’ampleur.

Déminer, calmer, apaiser… Le Premier ministre Manuel Valls ne veut pas laisser la contestation se généraliser, alors il a choisi de réagir vite. Il a reçu ce mardi midi les syndicats de taxi, qui se disent à bout, en colère contre la concurrence déloyale, selon eux, provoquée par l’émergence du système Uber.

Des manifestations se déroulent mardi près des aéroports de Roissy, d’Orly, à Paris et dans les principales villes de France. Les blocages et les ralentissements ont parfois donné lieu à des tensions. Les manifestations d’un millier de chauffeurs de taxis contre la concurrence des véhicules de transport avec chauffeur (VTC) ont donné lieu mardi matin à quelques incidents à Paris.

Un manifestant a été blessé à la jambe mardi matin à l’aéroport d’Orly par une navette qui tentait de forcer un barrage. Des pneus ont été incendiés sur le périphérique, la police a recensé plus d’une vingtaine d’interpellations.

Manuel Valls a dénoncé « des violences inadmissibles ». Ce climat de tension pose question, alors que la France est toujours sous l’état d’urgence, ce qui interdit théoriquement les manifestations.

Les contrôleurs aériens et les agents de la fonction publique ne sont pas en reste. Ils protestent contre l’effritement de leur pouvoir d’achat.

source

Copyright © 2015-2016 Le Pouvoir Mondial

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close