À LA UNEterrorisme

Daech menace plusieurs pays d’attaques terroristes la nuit du nouvel an

image

Plusieurs rapports mettent en garde contre des attaques terroristes susceptibles de survenir le 31 décembre prochain. Ces mises en garde s’adressent aux pays, qui ont choisi de lutter activement contre le terrorisme.

Les services de renseignement de différents pays européens ont émis des rapports mettant en garde contre d’éventuelles attaques terroristes de l’organisation Daech, en cette fin d’année. ont pour cibles les capitales des principaux pays qui ont fait de la lutte contre le terrorisme leur priorité.

Les rapports en question, réalisés sur la base de données fournies par des pays amis, évoquent des attentats programmés pour la nuit du jeudi 31 décembre au vendredi 1er janvier prochain. «Cependant, elles ne se baseront pas, comme à l’accoutumée dans ce genre d’attaques, sur des kamikazes, des ceintures explosives ou des armes de gros calibres», souligne le journal.

Les documents confidentiels distribués aux différents services de sécurité des pays menacés mettent l’accent sur la nécessité d’une surveillance minutieuse des différents théâtres et salles couvertes susceptibles d’abriter des festivités à l’occasion du nouvel an. «Selon ces rapports, les terroristes troqueront ceintures explosives et mitraillettes contre du gaz mortel et des pistolets dont ils ne se serviront que pour assurer leur fuite après les attentats»,.

 

Si la majorité des pays a décidé de ne pas rendre publics ces documents, la police autrichienne en a décidé autrement. Samedi dernier, elle a reconnu qu’un pays ami «avait informé les pays voisins de ces menaces, ce qui a relevé le niveau d’alerte sur l’ensemble du continent», ajoute le journal.

Selon la police autrichienne, les rapports livrent les noms des terroristes potentiels. Cependant, les premières investigations n’ont pas donné de résultats concluants. Malgré cela, des restrictions et mesures de sécurité seront mises en place, la nuit du nouvel an, par les services de sécurité autrichiens. «Des contrôles plus minutieux des pièces d’identité, sacs, bicyclettes et de tout objet susceptible de contenir des explosifs ou objets dangereux seront opérés», promet la police autrichienne.

Rappelons qu’il y a quelques jours, les services secrets américains ont confirmé les mises en garde françaises contre des attentats chimiques potentiels. Les services secrets de l’Hexagone avaient en effet évoqué l’existence de sérieux indicateurs laissant croire à des menaces chimiques pesant sur ses voisins. Des produits à l’image du gaz sarin que l’organisation terroriste se serait procuré en Irak et en Lybie. Puissant neurotoxique, 500 fois plus toxique que le cyanure, ce gaz peut constituer une redoutable arme chimique.

Copyright © 2015 Le Pouvoir Mondial

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close