politique

L’Algérie participe à une réunion avec Israël : la fin du boycott ?

image

Les participants à la conférence ministérielle de Barcelone sur le développement en Méditerranée, abordent jeudi, lors des travaux de la rencontre, plusieurs questions liées aux développements, à l’occasion du 20e anniversaire du lancement du Processus de Barcelone, a-t-on appris auprès des services de presse de l’Union pour la Méditerranée.

La conférence ministérielle intitulée « Vers un programme de développement commun en Méditerranée », débutera dans l’après midi et sera l’occasion d’examiner le bilan et les perspectives de l’UPM, qui a succédé au Processus de Barcelone, en juillet 2008.

l’Algérie a préféré participer au sommet économique à Barcelone, en Espagne, au lieu de le boycotter en raison de la présence d’Israël. En effet, elle a justifié sa participation en disant qu’elle est un des pays fondateurs du Processus de Barcelone et que l’Union pour la Méditerranée va saisir cette occasion pour appeler à l’élaboration de relations de bon voisinage et de renforcer la coopération régionale.

Selon le communiqué du MAE, l’Algérie participera à la Conférence des ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l’Union pour la Méditerranée, qui aura lieu jeudi à Barcelone.

L’Algérie, en tant que pays fondateur du Processus de Barcelone et de l’UPM, saisira cette opportunité pour «plaider en faveur de la promotion des liens de bon voisinage et du renforcement d’une coopération régionale favorisant le rapprochement des peuples des deux rives de la Méditerranée et le développement des liens de partenariat de manière à faire face aux défis communs d’ordre sécuritaire et économique dans la région», a précisé la même source.

source

Copyright © 2015 Le Pouvoir Mondial

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close