terrorisme

Hasna Ait Boulahcen n’est pas morte en kamikaze 

image

Alors que l’enquête sur les attentats de Paris se poursuit à la fois en France et en Europe, la police continue de traquer Salah Abdelslam et ses complices. Le « cerveau » présumé des attentats Abdelhamid Abaaoud est mort mercredi dans le raid à Saint-Denis, a annoncé le procureur jeudi. Les informations essentielles de la journée.

Hasnaa  Aitboulahcen, cousine de l’organisateur présumé des attentats de Paris dont le corps a été retrouvé dans les décombres de l’appartement de Saint-Denis visé mercredi par un assaut policier, n’est pas morte en kamikaze, a-t-on appris vendredi de source policière. Trois personnes sont mortes dans l’assaut: l’organisateur présumé des attentats Abdelhamid Abaaoud, sa cousine Hasna Aitboulahcen, et un homme encore non identifié.

Les enquêteurs ont d’emblée dit qu’une personne retranchée s’était fait exploser, pensant dans un premier temps qu’il s’agissait d’une femme. Mais c’est en fait un homme qui s’est fait sauter en kamikaze, selon la source policière.

Copyright © 2015 Le Pouvoir Mondial

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close