espionnageterrorisme

Anonymous: tutoriels pour permettre à tout le monde de pirater l’Etat islamique

image

Le groupe d’hacktivistes Anonymous a diffusé une série de guides pratiques permettant aux novices en informatique de prendre part à la cyber guerre contre l’Etat islamique.

Les hackers, qui ont déclaré la guerre à l’EI suite aux attaques de Paris, proposent des instructions à tous ceux qui aimeraient se joindre, quelque soit ses compétences informatiques, à «l’Opération Paris». La campagne qui vise à publier les détails des recruteurs et sympathisants de l’EI. 





Le premier document s’intitule le «Guide du débutant» et s’adresse à ceux qui veulent apprendre à hacker et à rejoindre les rangs de la «cyber-guerre». Un second, nommé «reporter» explique comment configurer un bot Twitter afin d’enquêter sur les comptes associés à l’Etat islamique sur le réseau social. Le troisième, titré «chercheur» apprend à trouver les sites internet de l’EI.

image

Les Anonymous ont écrit dans un communiqué : «Au lieu de rester inactif sur le chat de discussion, ou à perdre votre temps, vous pouvez profiter des différents outils et instructions qui vous sont proposés. Votre contribution est significative et nous vous encourageons à prendre part à toutes nos opérations si vous le pouvez, plus nous serons mieux ce sera».

Depuis qu’ils ont déclaré la guerre l’EI, Anonymous a révélé des informations sur au moins cinq personnes présentés comme des recruteurs pour le groupe terroriste. Au moins 5 500 comptes Twitter auraient aussi été mis hors service. Les hacktivistes affirment aussi avoir identifié un recruteur de «haut rang» vivant en Europe, mais ils n’ont pas encore publié son adresse.

image

En réponse l’Etat islamique produit son propre guide afin de mettre en garde ses soutiens concernant les pirates des Anonymous. Un compte de l’application de messagerie Telegram lié à l’EI a publié un message à ses suiveurs afin de leur expliquer comment faire cesser le piratage. On pouvait lire dans ce message : «Les hackers Anonymous ont menacé dans une nouvelle vidéo qu’ils allaient mener une grande opération de piratage contre l’EI (idiots)», encourageant ensuite les soutiens de l’EI à éviter de cliquer sur des liens, de changer fréquemment leur IP, et de ne parler à personne qu’ils ne connaissent pas sur l’application Telegram. 

Depuis le début de l’offensive d’Anonymous contre l’EI provoquée par les attentats de Paris, Scott Terban, un expert en sécurité informatique, a affirmé que le groupe terroriste avait déplacé l’un de ses sites principaux sur le dark web, moins vulnérable aux cyber-attaques. 

source

Copyright © 2015 Le Pouvoir Mondial

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close