politiqueterrorisme

la tête de Bachar al-Assad mise à prix par la branche d’al-Qaïda en Syrie

image

Effacé derrière les combattants de Daesh, le mouvement al-Nosra, la branche armée d’al-Qaïda en Syrie, est sorti de sa réserve. Dans un enregistrement audio rendu public lundi 12 octobre, le chef, Abou Mohamed al-Joulani, a lancé un véritable appel au meurtre de l’actuel président syrien. Ce dernier s’est engagé à payer « trois millions d’euros à quiconque tuerait Bachar al-Assad et mettrait fin à son histoire ».

« Combien de temps encore le sang des musulmans va-t-il couler pour un homme qui aime son pouvoir ? », a-t-il questionné avant d’assurer que la récompense serait versée même si Bachar al-Assad était tué par un membre de sa famille. Par ailleurs, le président syrien n’est pas le seul visé par le mouvement al-Nosra. Deux millions d’euros seront par ailleurs versés à quiconque tuerait le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah. 

source

Copyright © 2015 Le Pouvoir Mondial

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close