À LA UNEpolitique

 A 14 ans, Ahmed Mohamed fabrique une horloge artisanale… et finit menotté

image

« Donc tu essayais de faire une bombe ? » Ahmed Mohamed, 14 ans, a été arrêté et conduit en centre de détention pour mineur après avoir amené à l’école une horloge numérique artisanale qu’il avait lui-même fabriquée. Ses profs d’une école d’Irving, au Texas, ont appelé la police, craignant qu’il ne s’agisse d’un engin explosif, rapporte le « Dallas Morning News » , relayé par Slate.fr . « Alors comme ça, tu as essayé de fabriquer une bombe ? », lui ont demandé les agents de police, qui l’ont accueilli par un : « Ah. Il s’agit bien de qui je pensais. » Une allusion dérangeante à la couleur de peau et à la religion du jeune garçon, selon le « Dallas Morning News ». Menotté, Ahmed a été conduit en centre de détention pour mineur, où on a relevé ses empreintes, et a été suspendu de l’école pour trois jours. « Il maintenait que c’était une horloge, mais nous n’avions pas plus d’explications», se justifie la police. Pourtant, les indices permettant de réaliser qu’Ahmed n’était qu’un simple « nerd » et pas un dangereux terroriste étaient nombreux, souligne Slate : à commencer par son t-shirt de la Nasa et l’état de sa chambre, jonchée de cartes de circuits et autres fils électriques. L’enfant a reçu le soutien de nombreux internautes, qui se sont ralliés au hashtag #IStandWithAhmed et un ingénieur du Jet Propulsion Laboratory lui a même proposé de venir voir un rover de Mars. La police, elle, a été largement critiquée : « Être plus intelligent que tout le département de police d’Irving peut vous faire arrêter – surtout si vous êtes noir ou musulman », a par exemple lâché un internaute sur Twitter . Un certain Barack Obama a même invité le jeune garçon à la maison blanche  : « Super horloge, Ahmed. Est-ce que tu veux nous l’amener à la Maison Blanche ? Nous devons inspirer plus d’enfants comme toi à aimer les sciences. C’est ce qui fait la grandeur des Etats-Unis. »

source

Copyright © 2015 Le Pouvoir Mondial

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Close
Close