politiqueterrorisme

Des réfugiés Nigérians quittent le Cameroun: expulsions ou peur de Boko Haram?

image



MA-[A_BA_DES[MA_RI_MOBI_SAMS_3115]:728x90

Les Nigérians qui avaient trouvé refuge au Cameroun suite aux exactions du groupe islamiste Boko Haram retournent au bercail depuis hier, bien que les violences battent record tant au Cameroun que dans leur patrie le Nigeria.

On n’en sait pas assez sur les raisons de leur retour au pays, ni sur leur nombre exact. Selon des sources informelles, ces Nigérians seraient expulsés à cause des attaques simultanées dont le Cameroun est victime ces derniers jours. Selon l’agence nigériane d’accueil et d’aide d’autres réfugiés sont attendus encore dans les jours à venir. et mais, on estime à plus 1.200 le nombre de réfugiés qui auraient déjà regagné le pays. 

La plupart sont issus de de l’État de Borno où les djihadistes sévissent encore. Certains affirment qu’ils quittent le Cameroun par contrainte. Mais du côté des autorités camerounaises, aucune confirmation.

La semaine passée, Environ 2.000 jugés en situation irrégulière au Cameroun avaient été conduits dans l’État de l’Adamawa, au Nigeria. Une zone qui ne subit pas les exactions du groupe État islamique en Afrique de l’Ouest. les autorités camerounaises les accusaient de n’avoir pas de statut de réfugiés alors que le HCR annonçait que 13 000 à 15 000 Nigérians se trouvaient déjà sur les zones frontalière dans le nord du Cameroun sans être enregistrés comme réfugiés. 

Les populations se trouvent piégés entre les deux pays, et visiblement les autorités respectives du Cameroun et du Nigeria ont du mal à gérer la situation déplorable que vivent les populations malgré.

Pourtant, une parfaite collaboration militaire règne entre les deux pays quant à la guerre menée contre Boko Haram.



A-[A_BA_DES[MA_RI_WSAN_NEWA_3215]:300X250

source

Copyright © 2015 Le Pouvoir Mondial

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close