terrorisme

Terrorisme: trois femmes interpellées aux Etats-Unis en 24 heures

image
Photo issue d'une vidéo de propagande diffusée en septembre sur Internet, montrant des éléments EI dans un endroit non précisé. AFP PHOTO/HO/ Islamic State group's Al-Raqqa site

Trois Américaines ont été arrêtées en l’espace de seulement 24 heures aux Etats-Unis. L’une d’elles est suspectée d’avoir essayé de rejoindre les jihadistes à l’étranger. Les deux autres sont suspectées d’avoir voulu mener une attaque sur le sol américain.

Avec notre correspondant à Washington,  Jean-Louis Pourtet

Keonna Thomas, une jeune femme de 30 ans vivant à Philadelphie, vient d’être arrêtée pour avoir voulu fournir un soutien matériel au groupe Etat islamique. Elle a tenté de rejoindre l’organisation en Syrie en passant par la Turquie.

Les autorités américaines, qui suivaient ses tweets avec des jihadistes depuis un certain temps, ont pu l’interpeller avant qu’elle ne quitte les Etats-Unis.

Vingt-quatre heures plus tôt, deux New-Yorkaises de Queens avaient elles aussi été appréhendées pour avoir voulu construire une bombe. Elles sont soupçonnées d’avoir voulu l’utiliser pour mener un attentat aux Etats-Unis même.

Ces deux femmes sont âgées de 28 ans et 31 ans. Leurs voisins n’avaient aucune idée de leurs activités et Abu Bakr, le mari de l’une d’entre elles, a confié sa surprise à une chaine new-yorkaise.

« Ça n’est pas un monstre, dit-il. Ce n’est pas la personne décrite dans les médias. C’est une femme aimante, gentille et heureuse. Je suis simplement surpris, ça n’est pas la personne que je connais. »

De plus en plus, l’organisation Etat islamique souhaite renforcer ses effectifs avec une armée d’amazones qu’il recrute essentiellement à travers les réseaux sociaux, leur promettant un avenir meilleur, une cause à défendre, et parfois même un mari.

source

Copyright ©Le Pouvoir Mondial

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close