À LA UNEterrorisme

L’Arabie Saoudite construit un ‘Grand Mur’ de 1000 kilomètres pour se protéger de l’EIIL

image

Quand une équipe de pilleurs de l’Etat Islamique en Irak et au Levant a attaqué un poste-frontière la semaine dernière, ce n’était pas juste une attaque banale contre un avant poste dans le désert.

Les djihadistes ont lancé un assaut contre le nouvel effort de très haute taille de l’Arabie saoudite afin de s’isoler du chaos engloutissant ses voisins.

Les Saoudiens construisent un « Grand Mur » long de 1000 km – combiné avec des barbelées et des tranchées – pour séparer le pays du nord de l’Irak.

Une grande partie de la zone du côté irakien est désormais contrôlée l’EIIL, qui projette la capture ultime et totale de l’Arabie saoudite, qui abrite les « Deux Saintes Mosquées » de la Mecque et de Médine, en tant qu’objectif clé.

La proposition a fait l’objet d’une discussion en 2006, à l’apogée de la guerre civile irakienne, mais les travaux ont commencé en Septembre de l’année dernière après la charge de l’EIIL à travers une grande partie du pays à l’ouest et au nord.

La zone frontalière comprend maintenant cinq couches de barbelées avec des tours de guet, des caméras de vision nocturne, et des radars.

Riyadh a aussi déployé 30,000 troupes supplémentaires dans la région.

(…)

Source: Business Insider

Copyright ©Le Pouvoir Mondial

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close