À LA UNEChangement climatique

Malaisie: 100.000 personnes évacuées après des inondations historiques

image

Cinq Etats du nord de la Malaisie sont touchés par des inondations sans précédent depuis des décennies. Ces catastrophes auraient fait au moins cinq morts.

Une vaste opération d’évacuation a été lancée dans cinq Etats du nord du pays par les autorités malaisiennes alors que plusieurs cours d’eau sont sortis de leur lit provoquant de gigantesques inondations. Plus de 100.000 personnes ont déjà dû être déplacées. 

En pleine saison de mousson, 103.412 individus ont été évacués dans les Etats de Kelantan, Terengganu, Pahang, Perak et Perlis. Un nombre supérieur à celui de 2008, l’année du dernier record de personnes déplacées. Certaines zones du pays n’avaient pas été frappées par de telles pluies depuis 40 ans, selon l’agence de presse malaisienne Bernama.

L’acheminement des denrées perturbé

C’est le cas du parc national Taman Nagara où une autre opération de secours a été lancée. Mercredi, des hélicoptères ont été envoyés dans le complexe hôtelier de de Mutiara Taman Negara, isolé dans la jungle, et situé à proximité du fleuve Sungaï Tembeling actuellement en crue, afin d’évacuer une centaine de touristes, français, allemands, australiens et anglais venus passer leurs vacances. Les habitants de la région ont eux été acheminés dans plus d’une centaine de centres d’aide érigés sur des terrains plus élevés.

Dans un communiqué, le Premier ministre malaisien,  Najib Razak, a expliqué que les pluies diluviennes des derniers jours et la sortie des cours d’eau avaient compliqué ces opérations de secours et l’acheminement des denrées pour les réfugiés.

La photo du chef du gouvernement en compagnie de Barack Obama, au même moment, sur un terrain de golf à Hawaï a suscité la polémique en Malaisie. Face aux critiques et à l’attente de la mise en place des secours, l’entourage du Premier ministre a expliqué que ce dernier « avait besoin de repos », rapporte le quotidien britannique, The Dailymail.

image

Web hosting

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close